Technologies

Les différents niveaux de filtration

Procédé de décontamination de l'eau sale

L’ultrafiltration – 0,01 μm

L’ultrafiltration est un système de filtration par membranes microporeuses. Ces membranes sont dites basses pressions du fait que la pression transmembranaire est de l’ordre de 0,2 à 2 bars.

Pour l’eau potable, l’ultrafiltration est caractérisée par un seuil de coupure de l’ordre de 0,01 μm, soit 10 000 fois plus fin qu’un cheveu humain. Toutes les molécules de taille supérieure sont stoppées (pollens, algues, parasites, bactéries, virus, germes et grosses molécules organiques), laissant filtrer à l’arrivée une eau parfaitement clarifiée et désinfectée sans utilisation de produits chimiques.

 

L’osmose inverse – 0,0001 μm

La membrane utilisée en osmose inverse est une membrane semi-perméable. Elle est composée de 2 couches filtrantes. Le principe est que l’eau chargée en sels, virus, bactéries, matières organiques… est injectée dans la membrane sous haute pression grâce à une pompe. Sous l’effet d’une différence de pression osmotique, l’eau est filtrée par la membrane, ce qui la rend potable. Les impuretés sont rejetées au fil de l’eau par un flux balayant.