ESA Evolutions et ses « chouchous », partenaire Européen et outre-mer de Sunwaterlife

screenshot chouchousdesa

Le manque d’eau potable dans les zones sous-développées d’Afrique et d’Asie est un enjeu bien connu et crucial. C’est pourquoi Sunwaterlife a souhaité y opérer rapidement, en y proposant ses systèmes de purification d’eau distribués par des partenaires locaux. Mais quid de l’Europe ? Car, oui, certaines zones sont également touchées par ce manque d’eau propre et saine sur notre vieux continent ! C’est en visionnant une vidéo de notre président Christophe Campéri-Ginestet buvant l’eau de la Garonne que l’équipe d’ESA Evolutions, spécialiste dans la distribution et l’installation d’équipements pour l’eau en Europe et dans les DOM-TOM, a décidé d’entrer en contact avec Sunwaterlife… Christophe Ducros de Saint Germain, responsable des réseaux de distributions d’ESA Evolutions, nous raconte tout cela en détail.

Christophe, parlez-nous un peu d’ESA Evolutions…

 ESA Evolutions est une entreprise familiale créée en 2007 par Florence Pereire, sa dirigeante actuelle. Pour bien comprendre ce que nous faisons chez ESA Evolutions, il est important de bien comprendre son nom : cela représente l’idée d’une utilisation plus responsable et durable de l’Eau, du Soleil et de l’Air. Originellement, ESA Evolutions avait pour activité principale la distribution et l’installation de cuves et citernes pour la récupération et la réutilisation d’eau de pluie, avec des cuves allant de 50 litres à 9500 m3. Puis, cette activité a évolué pour aller encore plus loin, du stockage de liquide vers le traitement de l’eau. Notre réseau de distribution se cantonnait alors à la Normandie (où notre siège est implanté) et à la région parisienne, mais nous recevions de nombreux appels de personnes partout en France désireuses d’avoir accès à des solutions de récupération de l’eau… c’est là qu’est née le site « Les Chouchous d’ESA », sous l’impulsion de Florence Pereire !

ESA Evolutions Setom 2

Les Chouchous d’ESA, c’est le département e-commerce d’ESA Evolutions si je comprends bien…

Tout à fait ! Les Chouchous d’ESA, c’est un site e-commerce basé sur le constat qu’une maison de 100m² peut récupérer 68 m3 d’eau de pluie par an. Cette ressource est gratuite et disponible pour tous et partout, encore faut-il avoir les bons produits pour les récupérer et les traiter !

Avec les Chouchous d’ESA, nous avons voulu rendre accessible pour tous ces solutions, pour les particuliers, les entreprises, les collectivités et les industries, au même prix et aux mêmes conditions, avec toujours la même philosophie de donner l’opportunité à tous de s’équiper.

Sur les Chouchous d’ESA, tous les produits proposés sont de qualité, durables et fiables, et en majorité fabriqués en France et dans la Communauté Européenne, comme les systèmes de purification d’eau Aqualink de Sunwaterlife, 100% Made In France ! Nous sélectionnons des fabricants qui doivent avoir la capacité de réactivité, de contrôle et de suivi des produits.

Racontez-nous l’histoire de la rencontre avec Sunwaterlife…

En 2015, lors d’une de mes nombreuses balades web de veille en innovations produits, je suis tombée sur une vidéo sur Youtube présentant le système Aqualink Trip où Christophe Campéri-Ginestet teste et boit l’eau de la Garonne… Et je me suis dit : c’est exactement ce que je veux ! Après de longues conversations avec Christophe,  sa façon d’être et d’agir correspondait tout à fait avec nos valeurs, nous avons donc décidé de collaborer ensemble !  

Le partenariat entre ESA et Sunwaterlife est donc né !

Oui. Au départ, Sunwaterlife avait développé leur système Aqualink pour des pays en voie de développement, en Afrique  et en Asie notamment. Mais ils n’avaient pas encore de regard sur l’Europe. L’objectif d’ESA était de faire connaitre et distribuer ces produits dans les pays développés d’Europe, car Les Chouchous d’ESA nous a permis de nous rendre compte que beaucoup de régions en Europe rencontrent un manque cruel d’eau potable…

Nous avons donc commencé par un partenariat sur notre site e-commerce pour développer l’image en Europe de Sunwaterlife, via le web. Les systèmes de purification Aqualink y sont vendus en ligne.

Mais ESA Evolutions a également investi pour des formations de distributeurs dans différents pays d’Europe pour démarcher sur le terrain.

Logo Sunwaterlife by ESA Evolutions

L’Europe manque d’eau potable… Pouvez-vous nous citer quelques exemples ?

En France pour commencer ! Nous recevons beaucoup de demandes de personnes qui ont de l’eau mais qui n’est pas toujours potable, en zones reculées de notre territoire par exemple… Mais pas seulement ! Certaines eaux du robinet ne sont pas potables, des tests le révèlent et des restaurateurs, hôteliers ou même particuliers cherchent des solutions…

En Finlande aussi ; il s’agit d’un petit pays par le nombre d’habitants, mais grand en superficie. Beaucoup de foyers ont une résidence secondaire au bord de lacs et de rivières. Mais ces maisons n’ont pas toujours d’eau potable ni l’électricité… ils font souvent plusieurs dizaines de kilomètres pour ramener l’eau potable dans leur résidence.

Autre exemple : les DOM-TOM. Ces territoires ont des réseaux d’eau très vétustes, qui fonctionnent un certain nombre d’heures par jour, mais pas en continu. Et parfois ils tombent en passe pendant plusieurs jours : la plupart des habitants ont des réserves pour pallier à ses dysfonctionnements, mais l’eau doit être purifiée avant de pouvoir être bue !

Et de manière plus globale, de nombreux pays en Europe récupèrent l’eau de pluie, mais il convient de la potabiliser dans certains cas… Sunwaterlife et ses systèmes Aqualink répondent complètement à ces problématiques majeures.

Quels sont les développements à venir avec Sunwaterlife ?

Tout d’abord, il nous faut pérenniser ce partenariat et cette opportunité avec Sunwaterlife d’apporter l’eau potable à tous, en assurant la distribution et l’installation des systèmes Aqualink sur le continent et outre-mer. Il ne faut pas brûler les étapes !

Mais dans un second temps, nous gardons en tête un esprit R&D en parallèle pour développer un système pour désaliniser l’eau, qui reste un autre enjeu important.

 

Pour retrouver ESA et ses chouchous, c’est par ici : https://chouchousdesa.fr/